Le coin du cinéphage

Blog (enfin ce qu'il en reste...) d'humeurs et d'informations sur le cinéma et la télévision : bios, filmos, articles, commentaires, bases de liens, bref c'est du foutraque...

01 octobre 2005

LE PARFUM DE LA DAME EN NOIR

D’où viens cette petite insatisfaction à l’issue du film. Après la formidable réussite du "Mystère de la chambre jaune", Bruno Podalydès continue à insuffle son univers personnel à l’œuvre de Gaston Leroux, rendant comme à son habitude hommage à Hergé – apparaissant lui-même en portrait du capitaine Haddock – et trouvant des gags subtils, sans se prendre au sérieux, rajoutant même un côté potache à l’ensemble – "le running gag" du dialogue "il est gentil, mais…". Le film débute sous l’égide du magicien... [Lire la suite]
Posté par Coinducinephage à 21:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,